“Human First”

S’adapter pour durer !

Pourquoi adapter l’organisation du travail aux enjeux actuels si ce n’est pour assurer la pérennité de l’entreprise ?

Savoir où aller est un exercice souvent réalisé avec succès par le management.

En revanche, comment lever les obstacles qui entravent une entreprise et ouvrir les voies qui la conduisent vers son avenir apparaît difficile et laborieux. Bousculer le présent sans le casser et embarquer les équipes pour un futur meilleur est une gageure de tous les instants.

Comment chaque entreprise, institution, groupe d’individu modifie-t-il sa situation actuelle pour entrer réellement dans l’avenir ?

Cette question centrale a été posée par la Fondation Nationale Entreprise et Performance (FNEP) à la mission 2020, dont je suis la marraine.

Et croyez-moi, Sandrine, Magali, Isabelle, Claire et Caroline se sont adaptées !

Elles ont traversé la crise sanitaire avec une seule idée en tête : comment apporter une réponse pertinente à la FNEP malgré la COVID qui saisit le monde ? Elles ont très vite laissé de côté la sidération pour s’intéresser simplement et avec pragmatisme aux leviers de la gestion de crise et de la transformation.

mission_2020_avec_masquemission_2020_sans_masque

De gauche à droite : Magali Simounet, Claire Anselin, Sandrine De Boras, Caroline Gauly-Montagne, Isabelle Petit Cubas.

La crise sanitaire nous a rappelé qu’au bout des emails, dans les conférences téléphoniques, dans les ateliers, aux caisses des supermarchés, il y avait des individus attachés à leur mission et que sans leur volonté d’accepter une nouvelle organisation de leur travail pour faire face aux enjeux, nos entreprises seraient privées d’avenir.

Sandrine, Magali, Isabelle, Claire et Caroline ont donc consacré leur énergie à identifier les ressorts de cette adaptabilité et de cet engagement dans la durée.

Bonne lecture,

Caroline CHANAVAS

Executive Vice President, Human Resources

Naval Group

Notre podcast

Nos réflexions